Année en cours
Imprimer

  • Pourquoi l’accès partiel ne s’applique pas à notre profession

    Un hygiéniste dentaire belge pourrait-il travailler en France comme chirurgien-dentiste dans le cadre de l’accès partiel ? Pour le Conseil national de l’Ordre, cette hypothèse est en contradiction avec le principe même de la directive sur la reconnaissance des qualifications professionnelles. Décryptage.

    [25 janvier]

    en savoir plus

  • Le praticien au cœur de la lutte contre le tabagisme

    En participant au Programme national de réduction du tabagisme, l’Ordre entend devenir un acteur de ce combat pour sensibiliser les praticiens au dépistage et à la prévention du tabagisme.

    [25 janvier]

    en savoir plus

  • L’autorisation d’exercice, une des exceptions au principe du « silence vaut accord »

    La règle selon laquelle l’absence de réponse de l’administration à une demande implique son acceptation s’accompagne de nouvelles restrictions qui impactent directement les chirurgiens-dentistes, notamment dans le cadre des demandes d’autorisation d’exercice.

    [25 janvier]

    en savoir plus

  • Accident d’exposition au sang : prévenir et agir

    Pour prévenir les accidents d’exposition au sang, tout professionnel de santé doit prendre les précautions standard d’hygiène et agir, le cas échéant, selon des protocoles spécifiques.

    [25 janvier]

    en savoir plus

  • De la nécessité du schéma dentaire

    Outil de confort, de sécurité et support de traçabilité, le schéma dentaire n’est plus une contrainte grâce aux logiciels métier. Il permet aussi, en cas de recherche en identification, de remplir un rôle crucial, à la fois social et civique.

    [25 janvier]

    en savoir plus

  • Les Français et leur chirurgien-dentiste

    Les Français sont satisfaits de leur chirurgien-dentiste et des soins qu’il leur prodigue. En découle une relation de confiance basée sur la compétence reconnue par le patient à son praticien. Tel est l’un des résultats d’une enquête inédite de l’Ordre réalisée auprès des Français. L’objectif : identifier la perception par les patients de notre profession et plus largement leurs attentes en matière de santé bucco-dentaire afin de nourrir la réflexion sur le modèle économique de notre profession.

    [25 janvier]

    en savoir plus

  • Accessibilité des cabinets dentaires : mise en garde

    Attention certaines sociétés commerciales se présentent aux praticiens comme étant un passage obligé pour l’évaluation de l’accessibilité des cabinets dentaires.

    [18 janvier]

    en savoir plus

  • Une nouvelle formation à la radioprotection des patients

    La formation à la radioprotection des patients a été totalement repensée pour les chirurgiens-dentistes, avec des objectifs plus en phase avec la profession. Cette formation est obligatoire et doit être renouvelée tous les dix ans.

    [04 janvier]

    en savoir plus

  • Un Grenelle de la santé bucco-dentaire

    Le Conseil national veut amorcer une réflexion en profondeur et entend poser un acte fondateur, avec tous les acteurs concernés, en organisant le Grenelle de la santé bucco-dentaire, le 28 janvier prochain. Intitulée « L’accès aux soins de qualité pour tous », cette journée de travail et de débats a pour objectif de donner à la santé bucco-dentaire la place qui devrait être la sienne.

    [04 janvier]

    en savoir plus

  • La réactualisation du passeport implantaire

    Créé en 2010, le passeport implantaire de l’Ordre vient de faire l’objet d’une nouvelle mise à jour. Il intègre deux informations supplémentaires : la marque de l’implant et un espace réservé au suivi médical délivré par le praticien.

    [04 janvier]

    en savoir plus

  • Quelle durée d’archivage des données de stérilisation ?

    La traçabilité du processus de stérilisation doit permettre de faire le lien entre un dispositif médical, un cycle et un patient. Ainsi, l’Ordre préconise pour ces données une durée d’archivage de 20 ans.

    [04 janvier]

    en savoir plus

  • Loi de santé : ce qui va impacter la profession

    Généralisation du tiers payant, inscription de la profession d’assistant dentaire dans le Code de la santé publique, prescription de patchs de nicotine, accès au dossier médical partagé, DPC… Sont présentées ci-dessous les principales mesures qui figurent dans la loi de santé. Notons que le Conseil constitutionnel doit rendre son avis sur cette loi avant qu’elle soit officiellement promulguée.

    [04 janvier]

    en savoir plus

  • Le succès du CESP se confirme dans le dentaire

    Le nombre de contrats d’engagement de service public alloués aux étudiants en odontologie a presque doublé en trois ans, passant de 50 contrats en 2013 à 110 postes à pouvoir pour l’année 2015-2016.

    [04 janvier]

    en savoir plus

  • Vers une garantie européenne de la formation dentaire

    Le « mécanisme d’alerte » européen, l’affinage du calcul du numerus clausus, la finalisation des standards internationaux d’accréditation des établissements dentaires de l’UE ou la mobilité européenne ont été autant de sujets débattus lors de la dernière réunion de la Fedcar.

    [04 janvier]

    en savoir plus

  • Retour sur le congrès ADF 2015

    Dans un contexte difficile post-attentats du 13 novembre, le congrès de l’ADF s’est tenu fin novembre. Le stand de l’Ordre n’a pas désempli, et les chirurgiens-dentistes avaient la possibilité de créer en direct, sur place, leur mail sécurisé MSSanté, guidés par un représentant de l’Asip Santé.

    [04 janvier]

    en savoir plus

  • Garantir une formation de qualité à l’échelle internationale

    Parmi les points abordés lors du Congrès de la Société internationale des régulateurs dentaires – à laquelle l’Ordre français est partie prenante –, la création de standards internationaux pour lutter contre l’inflation de formations privées de mauvaise qualité.

    [03 décembre]

    en savoir plus

  • Les dix priorités de l’Ordre

    Elu en juin dernier, le président du Conseil national, Gilbert Bouteille, a présenté la feuille de route de sa mandature. Au rang des dix chantiers du Conseil national : la création – d’ores et déjà effective – d’un « Pôle patients » au sein de l’institution ordinale, la lutte contre l’exercice « commercial » de notre profession ou encore l’activation du concept d’équipe dentaire sous la responsabilité du chirurgien-dentiste.

    [03 décembre]

    en savoir plus

  • En Aquitaine, sensibiliser les personnels des Ehpad à la santé buccale des résidants

    Le conseil régional de l’Ordre de l’Aquitaine, l’ARS, la faculté d’odontologie et l’UFSBD se mobilisent pour améliorer l’accès aux soins bucco-dentaires des personnes âgées dépendantes résidant en Ehpad dans la région Aquitaine. Des actions concrètes se traduisant par une journée de sensibilisation à destination du personnel des Ehpad.

    [03 décembre]

    en savoir plus

  • Améliorer l’accès aux soins des personnes handicapées

    L’état de santé bucco-dentaire des personnes en situation de handicap est un enjeu majeur de santé publique et d’intégration sociale. L’Ordre s’associe à l’UFSBD qui est à l’initiative d’une charte sur les soins buccodentaires à destination de ce public.

    [03 décembre]

    en savoir plus

  • Comment les signataires de CESP vivent-ils leur engagement ?

    Derrière les chiffres exprimant un réel succès du CESP en odontologie, comment les étudiants appréhendent-ils leur contrat et quels sont leurs retours d’expérience ? Enquête sur les avantages et les limites du dispositif.

    [02 novembre]

    en savoir plus