Étudiants, la thèse ne suffit pas pour obtenir son diplôme !

01/02/2017

La délivrance du diplôme de docteur en chirurgie dentaire s’obtient via la validation de la thèse et de la sixième année.

Avis aux étudiants : le diplôme d’État de docteur en chirurgie dentaire s’obtient par la validation des examens de sixième année (ou l’obtention du DES pour les internes) et de la soutenance de la thèse. En effet, la seule soutenance de thèse ne suffit pas à un étudiant pour exercer en tant que chirurgien- dentiste. Des confusions ont pu être induites par le fait que, depuis la dernière rentrée universitaire, l’étudiant peut soutenir sa thèse à partir du second semestre du troisième cycle court, et au plus tard jusqu’à la fin de l’année civile qui suit la validation du troisième cycle. Autrement dit, la thèse peut être soutenue avant la validation des examens de sixième année. Dans ce cas, l’étudiant doit encore valider ses examens de fin d’année pour obtenir son diplôme. Il ne peut donc pas être inscrit au tableau de l’Ordre et reste toujours sous le statut d’« étudiant » pour l’exercice de la profession.

Pour exercer en cabinet de ville (en dehors du stage actif), tout étudiant ayant validé en France sa cinquième année doit être titulaire d’une autorisation d’exercice délivrée par le conseil départemental de l’Ordre du lieu où il exercera (1).

Cette autorisation est donnée :

  • Après examen d’un dossier dont la liste des pièces à fournir figure en annexe du formulaire de demande d’autorisation d’exercice. L’étudiant devra fournir au conseil départemental de l’Ordre l’extrait n° 2 de son casier judiciaire (2).
  • Pour chaque contrat d’exercice présenté par l’étudiant, même si les périodes d’exercice découlant de ces contrats se chevauchent dans le temps.
  • Pour une durée qui diffère selon le type d’exercice :
    • S’il s’agit d’un contrat de remplacement (libéral ou salarié), la durée de l’autorisation est fixée à trois mois, renouvelable le cas échéant, même dans le cas où le contrat de remplacement est établi pour une durée supérieure à trois mois. L’étudiant devra demander le renouvellement de son autorisation en temps et en heure.
    • S’il s’agit d’un contrat d’étudiant adjoint (exclusivement salarié), l’autorisation n’est pas limitée dans le temps, mais la durée de l’exercice ne pourra pas excéder la durée maximale prévue à l’article R. 4141-1 du Code de la santé publique. Attention, l’autorisation d’exercice est à distinguer de l’enregistrement de l’étudiant par le conseil départemental de l’Ordre. Alors que le conseil départemental doit délivrer autant d’autorisations que d’exercices demandés par l’étudiant, l’enregistrement ne se fait qu’une fois par an.

(1) Article L. 4141-4 du Code de la santé publique.

(2) La liste des pièces est accessible sur www.ordre-chirurgiensdentistes.fr/, rubrique « Exercice de l’art dentaire », puis « Exercice étudiant ».