Mieux se former pour mieux soigner les personnes en situation de handicap

04/09/2018

Le Conseil national s'est formellement engagé sur le volet " Formation " de la charte Romain-Jacob, dont il est signataire depuis 2015. L'objectif : mieux connaître les besoins des personnes en situation de handicap.

Le 22 mai dernier, à l'Université de médecine de Reims - Champagne-Ardenne, le Conseil national de l'Ordre des chirurgiens-dentistes représenté par Guy Naudin, trésorier du Conseil national, et Alain Mollet, président du conseil départemental de l'Ordre de la Marne, ont officiellement signé le volet " Formation " de la charte Romain-Jacob.

Cette charte fixe une ligne de conduite commune aux professionnels de santé. Elle a pour but de fédérer l'ensemble des acteurs régionaux et nationaux autour de l'amélioration de l'accès aux soins et à la santé des personnes handicapées.

Il s'agit de créer une dynamique afin permettre à tous les professionnels d'un territoire de s'engager.

Le volet Formation de la charte détaille 13 principes essentiels permettant une meilleure prise en compte de la personne vivant avec un handicap. Les médecins et les soignants ont ainsi pour objectifs de :

  1. Valoriser l'image que la personne en situation de handicap perçoit d'elle-même.
  2. Valoriser l'accompagnement par les aidants naturels.
  3. Identifier les besoins des personnes en situation de handicap.
  4. Intégrer la santé au parcours de vie des personnes en situation de handicap
  5. Contribuer à mieux travailler ensemble.
  6. Contribuer à la réussite des parcours de soins et de santé.
  7. Travailler à la prévention.
  8. Favoriser l'accès aux soins ambulatoires.
  9. S'attacher à réduire les temps d'hospitalisation.
  10. Améliorer la réponse aux situations d'urgence.
  11. Faciliter une meilleure communication avec les patients.
  12. Permettre l'évaluation de la formation.
  13. Œuvrer à une culture du questionnement continu.