Plus de facturation pour les rendez-vous manqués

25/11/2019

[25 novembre 2019 | 18h11]

Le chirurgien-dentiste spécialiste, l’omnipraticien exclusif et l’omnipraticien exerçant plusieurs orientations ont désormais toute latitude pour communiquer sur leur pratique.

C’est pour améliorer l’information du patient et valoriser les pratiques professionnelles, que l’Ordre met à la disposition de tous les chirurgiens-dentistes une bannière à intégrer sur leur site Internet professionnel. Dès lors que le praticien veut communiquer sur sa ou ses orientations professionnelles, cette information doit en effet reprendre les termes tels qu’indiqués par la bannière.

Rappelons qu’il existe neuf orientations sur lesquelles l’omnipraticien peut communiquer : omnipratique, endodontie, odontologie chirurgicale, odontologie conservatrice, odontologie pédiatrique, orthodontie, parodontologie, prothèse, traitement des dysfonctions orofaciales. Steve Toupenay secrétaire général du Conseil national rappelle que ces orientations « ne sont ni une spécialité, ni une compétence. Elles ne sont pas “labélisées” par l’Ordre ».

Voilà les trois possibilités qui s’offrent au chirurgien-dentiste :

  • le chirurgien-dentiste spécialiste peut, bien sûr, communiquer sur sa spécialité ;
  • si le chirurgien-dentiste omnipraticien souhaite communiquer sur le fait qu’il réalise toutes les disciplines, il doit cocher la case « omnipratique » ;
  • si le chirurgien-dentiste omnipraticien ne réalise que quelques-unes des orientations, il a le choix de cocher celles qui lui correspondent.

Télécharger la bannière de l’Ordre : www.ordre-chirurgiens-dentistes.fr/banniere/

Télécharger la charte ordinale « Communication du chirurgien-dentiste »