Mobilité professionnelle
Imprimer

Les chirurgiens-dentistes européens dont le diplôme est reconnu dans un Etat-membre ont la possibilité d’exercer leur profession en France.
Leur installation peut être temporaire, c’est ce que l’on appelle une prestation de services, ou pour une durée plus longue. Dans tous les cas les chirurgiens-dentistes européens, désireux de travailler en France doivent respecter un strict régime de déclaration auprès de l’Ordre.