Port du titre professionnel et du titre académique
Imprimer

En application des dispositions communautaires, le praticien migrant exerce sous le titre professionnel de l’État membre d’accueil. En France, le titre professionnel est chirurgien-dentiste. L’usage du titre de formation est possible. Dans ce cas, le titre de formation devra être libellé dans la langue du pays qui a délivré le diplôme, titre ou certificat, accompagné du lieu et de l’établissement qui l’a délivré (art. L4111-5 du C.S.P.).

La mention « Docteur » devant ses noms et prénoms, sur ses imprimés professionnels et sa plaque, est autorisée pour tout praticien ressortissant d’un état membre de l’UE ou partie à l’AEEE et titulaire d'un diplôme délivré par un de ces Etats permettant l’exercice de l’art dentaire.
Si le praticien fait état de cette mention, il devra indiquer son titre de formation dans la langue du pays qui a délivré le diplôme, titre ou certificat, accompagné du lieu et de l’établissement qui l’a délivré.