Trousse d'urgence
Imprimer

[juillet 2008]

Le chirurgien-dentiste doit exercer en assurant la sécurité de ses patients (art. R. 4127-204 du Code de la santé publique). S’il emploie du personnel, il doit au titre du Code du travail être capable de parer aux accidents courants.

Par conséquent, il est obligatoire de posséder une trousse d’urgence au cabinet dentaire.

Il n’y a pas de contenu type d’une telle trousse ; toutefois, il est recommandé de disposer - entre autr

  • d’un appareil de réanimation (kit à oxygène) - vérifier la date-
  • d’une pharmacie d’urgence comprenant à titre indicatif :
    • d’un corticoïde anti-inflammatoire d’urgence,
    • d’un dilatateur bronchique,
    • d’un tonicardiaque
    • d’un anti-hypertenseur
    • d’un anti-convulsif
    • d’un hyperglycémiant
    • d’un tensiomètre

Cette liste est non exhaustive.

Le but est de pouvoir s’adapter à toute situation d’urgence. Il est recommandé de pouvoir disposer très rapidement d’une liste de numéros d’appels téléphoniques indispensables (pompiers, médecins, hôpital, cliniques, SAMU, etc..).

Il est fortement conseillé de suivre régulièrement une formation permettant de faire face aux situations d’urgence.