Tramadol : la durée maximale de prescription réduite à trois mois

03/03/2020

[28 février 2020]

À compter d’avril, la durée maximale de prescription du Tramadol sera réduite à trois mois. Elle était de douze mois auparavant.

L’objectif de cette mesure prise par l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) consiste d’abord à limiter les risques de dépendance. Mais il s’agit aussi de limiter le surdosage lié à une consommation non maîtrisée de cet antalgique à base d’opiacés. À partir d’avril prochain, au-delà de trois mois, la poursuite d’un traitement par Tramadol nécessitera donc une nouvelle ordonnance. Le Tramadol est le premier antalgique « impliqué dans les décès liés à la prise d’antalgiques, devant la morphine », explique l’ANSM. Le Conseil national demande aux praticiens d’être vigilants lors de prescription de médicaments.

Tout savoir sur cette mesure de l’ANSM : https://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/TRAMADOL-une-mesure-pour-limiter-le-mesusage-en-France-Point-d-information