Toutes les informations pratiques

Vous cherchez un chirurgien-dentiste dans votre ville ? Vous avez un litige avec votre praticien ? Obtenez toutes les informations pratiques pour un accès à des soins bucco-dentaires de qualité et de proximité.

Outils, actualités et informations professionnelles

Vous êtes chirurgien-dentiste ? Retrouvez les informations professionnelles, l'actualité dentaire mais aussi tous nos services (petites annonces, formulaires, contrats, etc.) pour une pratique fiable, sécurisée et dans le respect de la déontologie.

La Lettre de l'Ordre
Imprimer

#ONCD la lettre n° 185 / SEPTEMBRE-OCTOBRE 2020 : Et mainenant

Dr Serge Fournier, Président du conseil national de l'Ordre

La récente audition des Ordres de santé par la commission d’enquête du Sénat a mis en évidence l’inquiétude, le dévouement et la compétence des professionnels de santé face à la crise sanitaire du coronavirus. Ces professions ont un dénominateur commun : soigner les patients. C’est, bien sûr, leur rôle et leur devoir. Mais, face à cette crise brutale d’une ampleur inédite, ils sont allés bien au-delà de leur mission et ce, au péril de leur vie.

Les chirurgiens-dentistes ont largement participé à la lutte contre le virus en intégrant les structures médicales d’urgences et la réserve sanitaire, tout en assurant la continuité des soins bucco-dentaires d’urgence. Pour des raisons impérieuses de sécurité sanitaire, ils ont dû fermer leur cabinet, se mettant en difficulté économique mais aussi, parfois, mettant leur santé en péril parce que les équipements individuels de protection manquaient cruellement.

Cette situation sans précédent n’a pas vocation à se reproduire. Même en cas de récidive de la pandémie sur notre territoire, l’activité des chirurgiens-dentistes ne serait pas interrompue une deuxième fois. Pour cela, il est nécessaire que chaque praticien dispose d’un stock de matériel de protection individuel. Dans le même temps, l’État doit être en mesure de venir en appui des soignants en termes d’approvisionnement.

C’est l’un des messages forts portés par l’Ordre des chirurgiens-dentistes.

Cependant, la crise du coronavirus ne doit pas occulter les autres dossiers portés par le Conseil national. Le premier est une urgence pour la profession : la création d’un statut permettant de clarifier la mission du chirurgien-dentiste consultant au sein des organismes complémentaires. Le deuxième : la modification du dispositif de la permanence des soins pour l’adapter à la réalité du terrain. Le troisième : la création de compétences additionnelles. D’autres chantiers sont ouverts : la sécurité au sein des cabinets dentaires, le contrôle de la formation continue, la re-certification, la réforme des études dentaires, l’application de la loi anti-cadeaux et celle de la loi sur les marchés publics.

L’Ordre est plus que jamais dans l’action.