Toutes les informations pratiques

Vous cherchez un chirurgien-dentiste dans votre ville ? Vous avez un litige avec votre praticien ? Obtenez toutes les informations pratiques pour un accès à des soins bucco-dentaires de qualité et de proximité.

Outils, actualités et informations professionnelles

Vous êtes chirurgien-dentiste ? Retrouvez les informations professionnelles, l'actualité dentaire mais aussi tous nos services (petites annonces, formulaires, contrats, etc.) pour une pratique fiable, sécurisée et dans le respect de la déontologie.

La Lettre de l'Ordre
Imprimer

La Lettre n° 160 Septembre 2017 : Un nouveau climat

Gilbert Bouteille, Président du conseil national de l'Ordre

Le Conseil national se réjouit du nouveau climat instauré par la ministre de la Santé, qui a donc décidé de relancer les négociations conventionnelles entre les syndicats et l’assurance maladie. Après cinq ans de silence opposé par l’ex-ministre de la santé aux représentants du secteur dentaire – silence ponctué par l’arbitrage que l’on connaît –, notre nouvelle ministre, Mme Agnès Buzyn, a décidé de renouer le dialogue. Cela paraît presque un comble, mais il faut ici féliciter une ministre de parler directement aux représentants d’une filière dont elle a la tutelle !
C’est pourtant bien ce que nous faisons dans ces lignes, et avec sincérité ! Nous aurons d’ailleurs l’occasion de le lui dire lors d’une prochaine rencontre. Nous ne manquerons pas aussi de réaffirmer que, même si l’Ordre se garde bien d’interférer dans la négociation conventionnelle qui reprend en cette rentrée, il plaide depuis longtemps pour une juste valorisation des actes de prévention et conservateurs, fondement d’une dentisterie moderne, éthique, soucieuse de l’intégrité de la sphère oro-buccale. Nous aurons aussi à coeur de relayer les idées fortes qui se sont exprimées lors de nos assises ordinales de juin dernier, entre autres sur la réforme de l’Ordre. Il faut d’ailleurs souligner ici à quel point les élus ordinaux – vos élus ordinaux – venus de toutes les régions et départements se sont réellement et intensément impliqués dans ces assises.
Au fond, toutes les idées émises consistent à faire vivre et à transmettre la déontologie non pas comme une servitude imposée aux praticiens, mais comme le levier d’une pratique médicale valorisante placée au service des patients et, plus largement, de la santé publique bucco-dentaire.
Bonne rentrée à toutes et à tous.