Les étudiants de 6ème année non autorisés à poursuivre leur activité. La réponse de la DGOS

Par lettre commune en date du 26 novembre 2020, le Conseil national de l’ordre des chirurgiens-dentistes et l’UNECD demandaient au ministère de la santé une prolongation de la durée d’autorisation d’exercice des étudiants. En effet, un certain nombre d’entre eux rencontraient des difficultés pour soutenir leur thèse et donc ne pouvaient continuer à exercer après la date du 31 décembre 2020.

Dans sa réponse du 26 janvier dernier, M Eric Maurus, chef du bureau RH2 – Exercice et déontologie des professions de santé à la DGOS, informe le Conseil national de l’ordre des chirurgiens-dentistes que son service ne juge pas opportun de prévoir une prolongation de la période d’exercice puisqu’une partie des étudiants concernés soutiendront leur thèse au cours du premier trimestre 2021 (janvier et février), de sorte qu’ils seront rapidement en capacité d’assurer leur exercice professionnel.

Outre la réponse reçue 2 mois après la première interpellation, le Conseil national déplore la position de la DGOS.

En effet, le sort de centaines d’étudiants et de confrères impactés par cette mesure ne peut d’aucune manière être considérée comme marginale.

communication@oncd.org